Comment une procédure logicielle peut-elle fausser vos rentabilités?

Une procédure est dangereusement, illusoire et trompeuse lorsqu'elle a été créée pour aboutir à un résultat mais qu'il est possible de passer outre pour obtenir un résultat.

Une procédure est contraignante lorsqu'elle traite partiellement le problème posé : par exemple devoir indiquer l'absence d'un salarié sur un chantier mais rien de plus.

Une procédure devient efficiente lorsqu'elle traite le problème posé : par exemple devoir indiquer l'absence d'un salarié sur un chantier et simultanément indiquer le remplaçant.

Une procédure est performante lorsqu'elle traite les problèmes connexes au problème posé, par exemple affecter un remplaçant sur un chantier dont le titulaire est absent en posant  concomitamment les questions sur :

  • Le remplaçant se verra-t-il doté d'heures complémentaires ou souhaite-t-on lui créer un avenant temporaire de date à date?
  • Affecte-t-on le même nombre d'heures au remplaçant qu'au titulaire (comme réduire de 10% les heures pour absorber la prime de précarité du remplaçant dans le cas d'un contrat CDD)?
  • Le remplaçant est-il embauché pour ce remplaçant ou bien est-il déjà en service et donc affecté sur d'autres chantiers?
  • S'agit-il dans ce cas d'un CDD (donc avec une prime de précarité) ou bien un avenant temporaire de travail (donc pas de prime de précarité)?
  • Doit-on attendre de connaître toutes les heures de remplacement d'un remplaçant avant de lui créer un avenant/CDD ou bien doit-on créer un avenant par remplacement?
  • Cet avenant/CDD sera-t-il payé aux heures travaillées ou bien sera-t-il mensualisé (cas des remplacements de quelques jours pour lesquels il est usuel de payer aux heures travaillées)?
  • Imprime-t-on les avenants/CDD et les archive-t-on automatiquement pour chaque salarié?
  • Faut-il créer une alerte pour les changements de statut de temps partiels à temps plein du fait d'avenant/CDD?
  • Le salarié remplaçant ne doit pas être payé au-delà de son remplaçant


Par exemple, si la  procédure d'absence d'un salarié sur un chantier autorise la possibilité de se passer de la procédure d'affectation, sur ce même chantier, des heures du remplaçant pour les saisir directement en paie. La conséquence sera :

  1. votre paie est bonne
  2. votre pointage ne peut être garanti comme juste
  3. les résultats analytiques, vous aurez l'illusion d'avoir l'assurance que les ratios sont justes alors que la ventilation sur les chantiers est fausse.


Si vous multipliez cet exemple à chaque paramètre d'exploitation de votre société, alors vous mettre en évidence l'étendue des problèmes posés et la nécessité de la mise en place de procédures efficaces.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© InterSoft ERP Propreté 2015